Aller au contenu

The cancer’s rave

Putain de bordel de merde, j’ai peur.

La bête approche, elle est là, me met des coups de pression. Longtemps je me suis dit, il n’y a pas de cancer dans la famille, c’est bon, j’en n’aurai pas. Et puis j’en ai assez chié comme ça, donc bon, problème réglé. Mais depuis que ma sœur aîné a eu un cancer, patatras, j’ai plus la foi, j’ai les foies. Et la, Bim ! C’est une autre frangine qu’a son bidule à elle. En plus, pas n’importe laquelle, de mes sœurs. Celle avec qui j’ai fusionné, ma fausse jumelle pour de vrai.

Du coup, pourquoi elle, et pas moi ? Et puis, j’ai des sensations, un tit truc, rien de grave je me dis, mais mis bout à bout…

Dites moi, docteur, vous êtes sûre qu’il n’y a pas un lien ? Je m’écoute trop ? Je suis hypocondriaque ? C’est pas faux… Mais si, on me dépistait le cancer trop tard parce que justement je suis hypocondriaque ? Oh, putain… Arrête Aude, t’es en train de vriller. Aller, respire, appelle ta toubib pour de vrai. Elle est médecin, déjà ça, c’est pas mal, et puis en plus elle a fait médecine, ça tombe bien ! Elle ne va pas changer son diagnostique en fonction de tes émotions, alors que toi, si.

— Allo, je voudrais parler au docteur qui va bien, s’il vous plaît .

— Ah ben elle n’est pas là pour le moment, veuillez rappeler plus tard. Merci … Allo… Allo, madame, vous êtes là ? Madame ?

— Pardon, oui, je suis là. J’étais juste en train de mourir préventivement.

Mais qu’est ce que je vais faire ? Respirer, oui, c’est ça. Respirer. … Comment on fait déjà ? Ah oui, je me souviens. Merde, ça marche pas… Je dis quoi à mes élèves déjà ? Merde… Je me souviens plus… fucking TDA ! Non, Fucking TAG ! A moins que ce soit le fucking… Ta gueule. On s’en fou. Mange un truc. Un truc sucré. T’as du chocolat ? Non. J’ai pris trop de poids. Ben va falloir choisir, c’est soit le traitement contre l’idée du cancer, soit le poids. Mais si j’ai pas le cancer ?

Petit dialogue intérieur entre quelques moi. Mot que je n’accorde pas, sinon vous n’allez plus rien comprendre… Vous me suivez?

Je vais demander à mon ami Gogole. Il sait tout.

……

Oh Putain de son père ! C’est malin ! Maintenant je vais mourir dans d’atroooooooces soufffrrraaaances ! Tu sais bien qu’il faut jamais faire ça. Merde !

Bon, aller hop, on se concentre. Je vais vider la machine à laver le linge, sa pompe, tant que j’y suis, et puis j’enchaînerai avec le ménage. Je vais mettre la musique à fond aussi, pour ne plus m’écouter penser. Avec un peu de chance, je vais me cogner le petit orteil, et là, ce sera bon. Il n’y aura plus de place pour la flipette quand la colère sera là. Aller hop ! C’est parti.

…..

— Allo, oui ? Docteur, oui, c’est parce que j’ai peur de mourir parce que ma sœur à un cancer.
— Je comprends. Je peux vous prescrire une mammographie en avance, mais vous êtes suivie, tout va bien, et une mammo ne vous rassurera qu’un instant. Le mieux est que vous appreniez à gérer votre peur qui est tout à fait normale. C’est d’accord ?
— Oui, madame.

Résultat, j’ai encore rien foutu.

 

3 commentaires sur “The cancer’s rave”

  1. Si tu es vraiment inquiete, je te propose de te faire une MPJ … je m y engage!
    ( MPj Mamo Préventive Journlière) #payetonharcelement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.